Le quartier de Sur, en Arménie Occidentale, est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Un couvre-feu a été déclaré à la suite des affrontements armés de 2015, ce qui n’a pas empêché 6 districts du quartier d’être presque entièrement détruits. Au moins 3 569 bâtiments ont été détruits à la suite de ces destructions. Les travaux commencés sous le nom de « restauration » sont en cours depuis plus de 6 ans. Dans le processus mentionné ci-dessus, les pierres de ces maisons ont été volées. Certaines des pierres volées ont été mises en vente et d’autres ont été utilisées dans diverses structures. Ces derniers mois, les structures enregistrées ont été la cible des chasseurs de trésors. Ce n’est un secret pour personne que les Arméniens ont vécu en tant que peuple autochtone dans la ville historique de Tigranakert depuis la nuit des temps.

Laisser un commentaire