Les manuscrits du Matenadaran attestent que les premiers stylos à bille ont été inventés par des calligraphes arméniens en 1166 à Hromkla (Cilicie). Un manuscrit de la même année montre un calligraphe tenant un biro. D’après la mention de Stepanos, il semble que l’on puisse tremper la plume une fois et écrire 700 lettres, soit environ une page. Cela confirme que le biros est d’origine arménienne, car rien de tel n’est mentionné dans l’ancienne bibliographie avant 1166.

Laisser un commentaire