Jour lunaire du mois sacré du calendrier arménien : 13 mai (12 mai de cette année)

Fête de la Mère Nature. Sour légide de : Anahit Ditsamayr

Cinquante-quatre jours  après le Nouvel An-Jour de Pâques du mois d’Areg (21 mars), on célèbre le premier saint patron de l’année, appelé Tsaghkazard. Az

La couronne est la fête solaire immuable de la floraison de Mère Nature. Avant minuit, à minuit, la constellation de la Vierge, également connue sous le nom de constellation Hask, qui est également le symbole d’Anahit Ditsamor, apparaît au sommet du ciel, la fête est donc féminine.

Selon la légende, la veille de la fête, les filles vont au puits le matin pour recueillir sept poignées d’eau de sept sources différentes, sept sortes de fleurs, sept arbres et sept pierres d’un ruisseau. 

Et au milieu de la nuit, elles plaçaient le tout, sur les hauteurs d’une maison, à l’air libre, devant les étoiles, afin qu’elles puissent transférer leurs pouvoirs magiques à l’eau.

Le matin, elles buvaient une gorgée de cette eau, puis la versent sur le pas de la porte en gardant le reste dans une cruche. 

Chacun jetait quelque chose qui lui appartenait dans la cruche, puis au tirage au sort, la fille désignée portait la couronne. 

Pendant la journée, les maisons étaient décorées de fleurs, la fille élue portait la couronne de fleurs. La statue d’Anahit Ditsamor était déplacée dans les rues décorées de fleurs.

La couronne était célébrée, en chantant  et en dansant dans le temple d’Anahit Ditsamor et d’Astghik Ditsuhi.

Kurm Harut Arakelyan

Laisser un commentaire