Au deuxième étage du musée d’histoire d’Erevan, une salle de 450 mètres carrés sera prévue pour les tapis évacués du musée du tapis Chouchi pendant la guerre de 44 jours et transportés en Arménie.

Il y a des mois, Lusine Gharakhanian, l’ancienne ministre de l’Éducation et des Sciences de l’Artsakh, a déclaré qu’ils cherchaient un endroit digne pour les tapis en Artsakh et que le problème serait bientôt résolu. Cependant, selon Vardan Astsatryan, fondateur du musée du tapis de Chouchi, le gouvernement de l’Artsakh a fait preuve d’une approche non constructive.