Le vice-ministre russe des Affaires étrangères Andrei Rudenko n’exclut pas la possibilité d’organiser une nouvelle réunion trilatérale des dirigeants arménien, russe et azerbaïdjanais pour discuter du règlement du conflit d’Artsakh. Tel que rapporté par Armenpress, Rudenko l’a dit dans une interview avec TASS. « Nous continuons à travailler systématiquement à tous les niveaux pour mettre en œuvre les accords trilatéraux conclus au plus haut niveau le 9 novembre 2020, le 11 janvier 2021 et le 26 novembre 2021. 

Les dirigeants sont en contact permanent. Nous n’excluons pas la possibilité d’un entretien en face à face si nécessaire. « Le 12 mai, à Douchanbé, dans le cadre du Conseil des ministres des Affaires étrangères de la CEI, Sergueï Lavrov a discuté de l’ensemble des questions liées à la normalisation des relations entre Bakou et Erevan avec ses homologues arménien et azerbaïdjanais », a déclaré Andrei Rudenko.