Le journal suédois Expressen a parlé de l’écrivain turc en exil Ragip Zarakolu, faisant référence à la déclaration du président turc Recep Tayyip Erdogan selon laquelle ils soutiendraient l’adhésion de la Suède à l’OTAN si la Suède extradait Ragip Zarakolu vers la Turquie. Աղբյուր՞ը չի կայ  

Commentant la situation, M. Zarakolu a noté que la Suède est un pays qui adhère à des principes et ne prendra pas une telle mesure et ne permettra pas à Erdogan de marquer des points politiques à ses dépens.

L’écrivain Ragip Zarakolu a trouvé refuge en Suède en 2012. Cet éditeur et écrivain bien connu a déclaré qu’il s’était battu pour la justice toute sa vie et que c’était la raison pour laquelle il était emprisonné. Il a été accusé de « soutenir une organisation terroriste ».

Zarakolu a publié un certain nombre de livres sur le génocide  des Arméniens. En 2011, il a reçu la médaille Hakob Meghapart de la Bibliothèque nationale d’Arménie en tant qu’homme de grande capacité d’édition, qui a également fait don de dizaines de livres à la Bibliothèque nationale.