La collection de manuscrits, “The Manuscript Heritage of Artsakh and Utik”, résumant plus de 100 dessins et documents populaires, vise à promouvoir le riche patrimoine médiéval écrit. 

Les auteurs du volume en anglais sont Hravard Hakobyan, Tamara Minasyan et Vahe Torosyan. « Le thème principal du livre concerne le patrimoine manuscrit de l’Artsakh et l’Utik, mais le premier chapitre aborde brièvement l’histoire politique, les églises d’Aghvan et l’histoire du Catholicosat d’Aghvan. 

Il faut souligner la question de la frontière de la Grande Arménie avec la province de Aghvank même, qui, comme l’ont très clairement écrit et enregistré les sources étrangères arméniennes, était la rivière Kura. Nous dévoilons cette réalité et présentons l’histoire de l’Artsakh et de l’Utik sous la domination arabe, les régions du royaume des Bagratuni, l’Arménie zakarienne et en résumé la question  des principautés de l’Artsakh », a déclaré Vahe Torosyan.