ARMÉNIE OCCIDENTALE – Le Conseil National d’Arménie Occidentale met à disposition un rapport concernant la question de la Neutralité de la France et de la guerre en Artsakh destiné au Sénat français et au Conseil de l’Europe.

Le fait que le Sénat n’a pas pris en compte, les engagements officiels de la France et de son gouvernement vis à vis de la nation arménienne et des Traités suite à la première guerre mondiale, mais en se basant uniquement sur des Traités soviétiques illicites signés par des parties qui ne sont pas sujet de droit international, favorables à l’Azerbaïdjan, pose de réelle difficulté  de compréhension sur la question de la neutralité de la France et plus largement du Conseil de l’Europe dans ce conflit.

En conclusion, le Conseil National d’Arménie Occidentale rappelle également que l’Arménie Occidentale est l’État continuateur de la République d’Arménie de 1920. 

Aussi, l’absence de représentativité d’un État même durant quelques années suite au génocide de sa population et de son occupation, ne signifie pas que cet État a cessé d’exister.

http://www.western-armenia.eu/news/Actualite/2022/La_neutralite_de_la_France_et_la_guerre_en_Artsakh.htm