L’autonomie est inacceptable pour le peuple de l’Artsakh. Le médiateur de l’Artsakh, Gegham Stepanian, a déclaré cela lors d’une interview avec des journalistes, répondant à une question sur la signature éventuelle d’un accord entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan sur l’octroi d’un statut d’autonomie à l’Artsakh. « Ce n’est pas une fin en soi ni un caprice. 

La population de l’Artsakh sait déjà ce que signifie l’autonomie au sein de l’Azerbaïdjan. 

Ils connaissent les données démographiques claires, la politique discriminatoire menée par l’Azerbaïdjan soviétique. 

La population de l’Azerbaïdjan augmentait, celle de l’Arménie diminuait. 

Les habitants de l’Artsakh ont été contraints de vivre en Azerbaïdjan. Nous avons déclaré à plusieurs reprises que nous ne ferions pas partie de l’Azerbaïdjan. Quel que soit l’accord, nous ne ferons pas partie de l’Azerbaïdjan », a-t-il déclaré. 

Le Médiateur a souligné que l’Artsakh n’accepterait pas un tel document s’il devenait réalité.