Le président du Conseil européen, Charles Michel, a publié une déclaration à la suite de la réunion trilatérale entre le Premier ministre arménien Nikol Pashinian et le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev : « J’ai reçu aujourd’hui le Premier ministre arménien Nikol Pashinian et le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev. C’était notre troisième rencontre à cette échelle. 

Nous nous sommes concentrés sur la situation dans le Caucase du Sud, sur le développement des relations de l’UE avec les deux pays, ainsi qu’avec la région dans son ensemble. Nous avons examiné toute une série de questions. 

Nous avons discuté en détail des questions humanitaires, notamment du déminage, de la libération des détenus et des efforts visant à clarifier le sort des disparus », a déclaré M. Michel dans un communiqué. 

Dans cette déclaration, Charles Michel a présenté les résultats obtenus lors des discussions, à savoir les questions frontalières, la communication, un accord de paix et le développement socio-économique au profit des deux pays et de leurs populations.

On peut regretter que la question du statut de l’Artsakh et plus globalement la question des droits du peuple arménien dans sa globalité suite aux différents crimes subis (génocide, nettoyage ethnique, pogroms, destruction du patrimoine culturel, tortures, prisonniers …) n’ont pas été abordés.