La famille Dadyan est l’une des familles arméniennes qui ont investi dans divers domaines.  Un Arménien du nom de Bedros Bey, originaire du village de Kamarakap dans le district de Yerznka en Arménie Occidentale, a émigré à Constantinople en 1650 et a travaillé comme bijoutier.

Le sultan ottoman Selim III a nommé son oncle Dad Arkel (Arakel) Amira au poste de maître de la poudre à canon et a baptisé la famille Dadyan. Depuis lors, les membres de la famille ont occupé divers postes aux plus hauts niveaux de l’État. 

Les Dadyan étaient surtout des chefs de la poudre à canon. Sur ordre de Mahmud II, la famille a été exemptée de tout impôt.

Le sultan a fait don d’immenses terres à la famille, sur lesquelles Hovhannes Bey a construit une usine de poudre à canon, plusieurs églises et une école. L’école arménienne Dadyan et l’église Surp Asdvadzadzin à Istanbul en font partie.

L’un des membres célèbres de la famille était Artin Dadyan Pasha. Artin Pasha a occupé des postes importants dans le domaine de la diplomatie, a travaillé au ministère des affaires étrangères et a représenté l’Empire en Europe. Il est décédé en 1901.Les Dadyan font maintenant partie d’une grande famille vivant en Europe et en Amérique.