Le Festival des langues en danger aura lieu dans le quartier de Chalcédoine (Kadykyoy) à Constantinople les 4 et 5 juin 2022, au cours duquel des contes de fées seront lus dans les langues des nations sous domination turque qui ont été déclarées en danger par l’UNESCO.

Au cours de ce festival unique, un concert aura lieu, où des chansons en langues en voie de disparition seront interprétées, ainsi que des expositions et des affiches sur le thème de la langue maternelle seront présentées.

Grâce au festival, les sons des langues en voie de disparition seront entendus dans le monde et les contes entendus dans ces langues seront documentés. L’événement sera l’occasion de faire le point sur les langues en danger en Turquie, qui comptent au total 15 langues : arménien, hamshen, zaza, laz, géorgien, etc.

Naturellement, c’est bien que de tels événements soient organisés, grâce auxquels il est possible de soulever la question de la modernité de la langue arménienne et de la littérature écrite dans notre langue maternelle.

La position de l’Arménie Occidentale envers ce festival est la suivante : tous les droits des nations autochtones doivent être protégés et appliqués sur leurs propres territoires, non seulement avec le soutien des organisations internationales et dans le domaine de la culture, mais aussi par leur propre volonté. et d’initiative, dans la culture et dans tous les autres domaines.