Le 18e concours international de violoncelle Khachaturian a débuté le 6 juin, jour de l’anniversaire du grand compositeur arménien Aram Khachaturian. Le concours vise à identifier de jeunes musiciens talentueux ainsi qu’à populariser l’art d’Aram Khachaturian.

Aram Khachaturyan, connu comme le célèbre compositeur arménien, ancien artiste du peuple de l’URSS, brillant représentant de l’école russe de composition, classiciste mondial et arménien, est né le 6 juin 1903 à Kocori (près de Tbilissi).

En 1915, la famille du jeune Aram Khachaturyan a quitté tous ses biens et a émigré à Yekaterinograd (Krasnodar) pour vivre avec le frère aîné de Khachatryan. Heureusement, les troupes turques n’ont pas occupé Tbilissi (Géorgie) et la famille Khachaturian est rentrée chez elle.

En 1921, Aram Khatchatourian entre au Collège de musique Gnessin à Moscou. À l’époque, Aram ne connaissait même pas les notes.

Grâce à son travail long et assidu, ainsi qu’à son talent naturel, Aram Khatchatourian est parvenu à devenir un compositeur de renommée mondiale qui, par une approche classique, a réussi à rendre la mélodie arménienne audible et aimée par le monde entier.

En plus d’être compositeur, dans les années 50, Khachaturian a commencé sa carrière d’enseignant à l’Institut Gnessin et au Conservatoire de Moscou.

Aram Khachaturian est décédé le 1er mai 1978 et a été enterré au Panthéon du parc « Komitas » d’Erevan.