Le gouvernorat de Bingöl a publié une déclaration écrite concernant le projet de construction d’une centrale thermique au charbon dans le village de Xalefan du district de Karlıova de la province de Bürakn-Bingöl, en Arménie Occidentale, et a affirmé que la centrale thermique ne sera pas construite.

78 millions de tonnes de charbon seront extraites du site mais le gouverneur a confirmé que la centrale thermique ne sera pas construite.

La déclaration du gouverneur est la suivante : « 78 millions de tonnes de réserves de ressources de lignite dans notre district de Karlıova feront l’objet d’un appel d’offres pour être exploitées par la méthode des redevances sans condition d’établissement d’une centrale thermique. Environ 78 millions de tonnes de réserves de lignite source dans le champ en question conviennent à la production par la méthode d’exploitation ouverte.  Le contrat sera signé avec l’opérateur qui remportera l’appel d’offres conformément aux dispositions spécifiées dans l’accord de redevance et le cahier des charges et la livraison du site sera effectuée. L’appel d’offres n’est pas un appel d’offres pour la création d’une centrale thermique, il s’agit seulement de faire entrer le charbon existant dans l’économie. »