Le contrôle azerbaïdjanais d’Artsakh signifie le nettoyage ethnique des Arméniens.

C’est ce qu’a déclaré l’ambassadeur de la République d’Arménie en Albanie, Tigran Mkrtchyan, dans une interview accordée à la radio et à la télévision publiques albanaises lors de sa visite de travail à Tirana, rapporte Armenpress. 

En ce qui concerne le conflit du Karabakh, l’ambassadeur a noté que l’Azerbaïdjan tente de déformer et de présenter la question d’une manière différente.

La région d’Artsakh continue d’exister telle quelle, et ce ne sont pas les Azerbaïdjanais qui doivent effacer le nom Artsakh de l’histoire.