L’Ambassadeur Christian Ter-Stepanyan, Représentant permanent de la République d’Arménie auprès de l’UNESCO, a déclaré : « En rejoignant l’UNESCO, la République d’Arménie a exprimé sa contribution culturelle au patrimoine humain. 

Durant ces années, la République d’Arménie s’est pleinement impliquée dans la mise en œuvre du mandat de l’UNESCO, dans la promotion des valeurs universelles dont elle est garante.

Nous suivons avec inquiétude les menaces qui pèsent sur le patrimoine culturel dans les zones de conflit, comme la destruction de milliers de khachkars dans le cimetière arménien de Nakhitchevan entre 1998 et 2005.

Aujourd’hui encore, malgré les efforts du Directeur général, l’UNESCO est témoin de nouveaux cas de vandalisme et de destruction de valeurs culturelles arméniennes dans les territoires azerbaïdjanais occupés de l’Artsakh et reste impuissante à cet égard. Oui, tout doit être fait pour sauver le patrimoine en danger. »