Karen Donfried, secrétaire adjointe du département d’État américain pour les affaires européennes et eurasiennes, se rendra en Azerbaïdjan, en Géorgie et en République d’Arménie du 14 au 19 juin.

C’est ce qu’a rapporté le service du porte-parole du département d’État américain.

« Célébrant le 30e anniversaire de l’établissement de relations diplomatiques avec les trois pays, le secrétaire d’État adjoint Donfried insistera sur le droit de l’Azerbaïdjan, de la Géorgie et de la République d’Arménie à tracer leur propre voie, en soulignant le soutien des États-Unis à la souveraineté et l’indépendance de ces pays.  Il a également souligné que les États-Unis étaient prêts à contribuer à l’instauration d’une paix durable dans le Caucase du Sud, notamment en favorisant le développement politique et économique et les contacts entre les peuples dans la région. »

Donfried se rendra en République d’Arménie le 18 juin, où il rencontrera le Premier ministre Nikol Pashinyan et d’autres responsables.

Nous pouvons rappeler que les Etats-Unis ont reconnu la République d’Arménie Occidentale le 11 mai 1920, la frontière internationale entre la Turquie et l’Arménie Occidentale a fait l’objet d’une sentence arbitrale signée par le 28ème président des Etats-Unis Woodrow Wilson et qu’un travail quotidien se fait avec les membres du Congrès pour rétablir des relations diplomatiques entre les deux Etats suite au génocide des Arméniens perpétré par la Turquie sur le territoire de l’Arménie Occidentale.