Justice et développent – La politique de guerre adoptée par le tandem Développement-Mouvement nationaliste affecte le peuple avec les signaux de la crise économique. Dans la région de Beytushsebap (Բեթելշաբաբ) dans la province de Shernak en Arménie Occidentale, à la frontière avec le Kurdistan autonome, les attaques lancées par le gouvernement turc ont commencé en 2015, transformant la région en champ de bataille. Le peuple souffre de la guerre et de la crise économique qu’elle a provoquée.

Les éleveurs  laitiers qui se précipitent chaque matin dans les pâturages ne peuvent pas gagner leur dû en raison de l’aggravation de la crise.

Attirant l’attention sur l’impact de la politique de guerre sur l’élevage, ils notent : « Nous ne pouvons plus garder d’animaux ni subvenir à nos besoins. 

Dans le passé, l’élevage de bétail avait de la valeur, mais maintenant nous ne voyons plus son avantage. Il y a des hausses de prix partout, qui affectent le bétail. « Chaque jour, il y a des attaques armées, qui nous affectent également. »