Comme dans d’autres parties de l’Arménie Occidentale, à Van avant même le début du XIXe siècle, l’enseignement était concentré dans les monastères et destiné à former des moines et des prêtres. À leur tour, les prêtres formés dans les monastères n’enseignaient qu’à leurs enfants et à quelques autres enfants une simple lecture. La première école (pour garçons) de Van a été fondée dans les années 1820 près de l’église Saint-Vardan dans le quartier de banlieue à l’initiative du riche marchand Hagop Agha Garaseferian. Selon les statistiques compilées par le Patriarcat arménien de Constantinople en 1834, il y avait trois écoles arméniennes dans la ville de Van. Les noms des écoles séparées ne figurent pas dans la liste mentionnée, mais on peut supposer qu’il s’agissait des écoles de l’église St. Vardan à Qagharamej, de l’église Aragats à Aygestan et de l’église Norashen.

https://www.houshamadyan.org/arm/mapottomanempire/vanvilayet/kazaofvan/educationandsport/educationalestablihments.html

Laisser un commentaire