La présentation du livre trilingue « La culture monumentale de l’Artsakh » par Hamlet Petrosyan et Nzhdeh Yeranyan a eu lieu. Le livre présente les falsifications azéries sur la culture monumentale de l’Artsakh sur la base d’un examen historico-scientifique et sémantique et réfute les données documentaires. Ce livre est une preuve scientifique éclatante que l’Artsakh est historiquement arménien. Lusine Gharakhanyan, conseillère du président de la République d’Artsakh, a noté que les Azéris, qui ont recherché leur identité et changé cinq fois de ministre, continuent de détruire le patrimoine historique et culturel de l’Artsakh, qui comprend une civilisation puissante. « Ce livre est adressé aux Azerbaïdjanais, et répond à de nombreuses questions », a-t-il déclaré, concluant son discours, en remettant des lettres de remerciements au président de l’Artsakh aux auteurs du livre.

Laisser un commentaire