Le coprésident américain du groupe de Minsk de l’OSCE, Andrew Schaffer, a discuté de la question de l’Artsakh avec ses collègues.

C’est ce qui ressort d’une déclaration du Bureau des affaires européennes et eurasiennes du Département d’État américain. « Il est regrettable que le coprésident russe n’ait pas accepté l’invitation. « Nous nous réjouissons de poursuivre les travaux du groupe de Minsk », indique le communiqué.