Les ruines du château, dont on pense qu’il était utilisé par la classe dirigeante d’Urartu, ont été découvertes sur la montagne de 3 300 mètres d’altitude dans le district de Gürpınar de Van, en Arménie Occidentale.

Une équipe d’archéologues dirigée par le Dr Rafet Çavuşoğlu, chef du département d’archéologie de la faculté de littérature de l’université Van Centennial, a lancé un projet de recherche archéologique dans le cadre des fouilles.

Les ruines du château de 70 mètres de long et 30 mètres de large, qui est situé sur une falaise, comportent une ancienne route formée de grès, un réservoir de 7 mètres de diamètre, des murs et les restes de nombreuses poteries trouvées dans la région.

Selon les experts, la forteresse, qui a servi aux souverains urartiens à l’âge du fer, a également accueilli diverses civilisations.Cette merveille historique, attribuée à différentes civilisations, fait partie de la culture arménienne .