Le 4 juillet à 21h15, des unités des forces armées azerbaïdjanaises ont ouvert le feu, notamment avec des armes de gros calibre, sur les positions militaires arméniennes dans la partie occidentale de la frontière arméno-azerbaïdjanaise, en particulier dans le village. Le village de Khachik dans la région de Vayots Dzor, ainsi que sur la route menant au village, le véhicule du chef de la communauté a été endommagé dans l’incident. Le ministère de la Défense a indiqué que les tirs des troupes azerbaïdjanaises ont été réduits au silence par les actions de représailles de la partie arménienne.

Il n’y a pas eu de victimes du côté arménien.

L’Arménie Occidentale appelle l’autre partie à rester calme et à ne pas violer les droits établis par les normes internationales. Sinon, le soldat qui se tient à la frontière arménienne est prêt à se battre et les pertes de l’ennemi pourraient être très lourdes.