L’église arménienne Hovhannes Mkrtich, ou l’église arménienne « Kanach Zham » de Chouchi, a été entièrement détruite par les Azerbaïdjanais et est actuellement transformée en église orthodoxe sous le titre de « reconstruction ».

C’est ce que rapporte le Service national de préservation historique de la République d’Artsakh.

L’église « Kanach Zham », que Fuad Akhundov considère sans raison comme « orthodoxe russe », a été transformée en galerie.

Il est prouvé que, par un ordre spécial des autorités en 1840, tous les Arméniens vivant dans l’environnement musulman de Nerqin Tagh, 56 familles qui avaient une église Sainte-Marie en pierre et à toit de bois à Inner Tagh, ont été déplacés vers le futur Verin Tagh. Le document indique que les Arméniens ont été opprimés par les musulmans, ce qui a conduit à leur réinstallation. Après avoir déménagé à Verin Tagh, une chapelle en bois a été construite sur le nouveau site, qui a survécu jusqu’en 1848, lorsque l’église en pierre de St Hovhannes Mkrtich a été construite à sa place.

La République d’Arménie Occidentale rapporte un autre cas de vandalisme, cette fois à Chouchi. Le vandalisme est également défini comme la transformation délibérée et la présentation d’une structure appartenant à une autre culture comme une structure différente. De tels cas sont très fréquents dans les territoires autochtones d’Arménie Occidentale occupés par les Turcs, où les églises et les monastères ont été transformés en granges ou utilisés à d’autres fins.