À Kharberd-Elazig, en Arménie Occidentale, la 14e saison de fouilles archéologiques a débuté dans le château de Kharberd, qui était habité depuis 3000 avant J.-C. et entouré d’une muraille par le royaume d’Urartu. Le château a été construit par le royaume d’Urartu au 8e siècle avant Jésus-Christ.

Les fouilles archéologiques et les travaux de restauration se poursuivent progressivement dans le château de Kharberd, qui a accueilli de nombreuses civilisations dans le quartier historique de Kharberd

, qui figure sur la liste indicative du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Dans le cadre des travaux réalisés jusqu’à présent, des fouilles archéologiques ont été effectuées sur une superficie de 7 000 mètres carrés et 130 000 objets historiques ont été mis au jour. En outre, le siège de la chaire du château intérieur de Kharberdet le donjon où le souverain Artukide Belek Gazi a emprisonné le roi croisé ont été ouverts aux visiteurs.