L’organisation américaine « Projet d’éducation sur le génocide », en coopération avec le musée-institut commémorant les victimes du génocide contre les Arméniens, organise un programme de formation pour les enseignants américains du 9 au 17 juillet 2022. Le cours se déroule sous forme de conférence-pratique dans la salle de conférence du musée. Une conférence distincte est consacrée à l’Artsakh. 

Le programme comprend une section culturelle spéciale qui contribuera à accroître la connaissance générale des Arméniens et de l’histoire de l’Arménie parmi les enseignants.

« Cette année, 15 enseignants de 15 États différents des États-Unis participeront au programme. La plupart d’entre eux ont 20 ans ou plus d’expérience dans l’enseignement des sciences humaines », peut-on lire dans le message.

À l’issue du programme, les participants, qui ont été initiés aux méthodes d’enseignement mettant l’accent sur le génocide des  Arméniens, organiseront des programmes de formation et des exercices pratiques similaires dans leur pays d’origine avec le soutien de l’organisation GenEd.

L’Arménie Occidentale attache de l’importance à la tenue de tels cours car ils contribuent à la prise de conscience des crimes commis contre les Arméniens. Il convient de rappeler que le président américain Joe Biden a reconnu et condamné le génocide commis par la Turquie, mais l’Arménie Occidentale attend des mesures plus sérieuses pour rétablir les droits de citoyenneté des Arméniens de ces régions et libérer les territoires de l’occupation turque