Le chef du département de gestion des crises de la province iranienne d’Atrpatakan (ouest) a annoncé que 95 % de l’eau du lac Urmia s’était asséchée. Selon lui, le niveau du lac a baissé en moyenne de 40 centimètres par an au cours des 20 dernières années. Jafari a fait remarquer que les autorités centrales et provinciales sont déterminées à faire revivre le lac.

Le lac Urmia est l’un des plus grands lacs du plateau arménien. Elle est située dans le nord-ouest de l’Iran. Le lac Urmia était auparavant également appelé Kaputan.