En Arménie Occidentale, les mariages arméniens commençaient généralement à l’automne et se terminaient à la fin du carnaval. Dans certains endroits, la saison des mariages se terminait à Terendez.

Les mariages exigent une préparation sérieuse, car ils nécessitent beaucoup d’argent et de temps.

 Un groupe de jeunes hommes non mariés a été choisi avant le mariage par une cérémonie spéciale. Après la sélection ou la nomination de l’azap et de l’azap-bash, il y avait un hina-tanen, un très beau rituel plein de conseils. Après l’application du henné, des rituels très colorés de bénédiction, de rasage et de couronnement du marié ont eu lieu.