Un groupe de conseillers en France a exprimé son opposition à d’éventuelles opérations militaires de la Turquie contre les forces kurdes syriennes, qu’Ankara considère comme des forces terroristes.

Dans la déclaration « Il faut mettre fin à la folie d’Erdogan » signée par 102 membres du Parlement français, il est noté que la Turquie tente d’utiliser son rôle en Ukraine et de convaincre l’OTAN de lancer une opération militaire en Syrie.

« L’Occident doit arrêter la Turquie et empêcher que les forces kurdes syriennes, notre alliée, soient attaquées », indique la déclaration.