Bien que la situation aux frontières de l’Artsakh reste tendue, il n’y a pas de combats pour le moment après les provocations qui ont eu lieu dans la première moitié de la journée. Artur Harutyunyan, chef de la faction « Patrie libre » du Parlement de la République d’Artsakh, a déclaré lors d’une conversation avec « Azatutyan ». Le député a également assuré aux médias que la partie arménienne n’a pas perdu de positions en Artsakh. « Il n’y a rien de tel, nos positions sont complètement contrôlées par nous. »

Laisser un commentaire