En juillet 2022, une conférence internationale sur le thème « Patrimoine culturel de l’Artsakh » s’est tenue à l’université d’État d’Erevan et au diocèse de Vayots Dzor de l’Église apostolique arménienne. Plus de trente universitaires et experts étrangers et arméniens ont discuté de la création, du développement historique et du danger contemporain des valeurs culturelles dans la région du Nagorno-Karabakh (Artsakh). Ces valeurs appartiennent à la culture arménienne, et font donc partie de l’héritage chrétien du monde ancien.

Le motif de cette conférence académique, qui est devenue un événement régulier, était un appel à la protection des monuments culturels de l’Artsakh, publié par un grand nombre d’universitaires le 4 mars 2021. Elle a mis en évidence un grave danger pour la population arménienne locale et son patrimoine culturel.

La Cour internationale de justice, par sa décision du 7 décembre 2021, a appelé l’Azerbaïdjan à prendre toutes les mesures nécessaires pour prévenir et punir les actes de vandalisme et de profanation du patrimoine culturel arménien.
Rappelons qu’une exposition présentant le patrimoine culturel de l’Artsakh a également été organisée récemment en France par le président Arménag Aprahamian de la République d’Arménie Occidentale et la fondation RAA, qui étudie l’architecture arménienne.

Laisser un commentaire