Le représentant spécial de l’UE pour le Caucase du Sud, Toivo Klaar, s’est dit préoccupé par la montée des tensions en Artsakh ces derniers jours.

« Je suis préoccupé par la montée des tensions en Arménie et en Azerbaïdjan ces derniers jours. L’Union européenne est déterminée à approfondir son engagement dans le processus de paix. Il est important de désamorcer les tensions et de saisir cette occasion historique de tourner la page sur des décennies de conflit », a-t-il écrit sur sa page Twitter officielle.

Pour rappel, le 1er août, dans plusieurs secteurs de la zone frontalière nord et nord-ouest de la République d’Artsakh, les unités azerbaïdjanaises ont tenté de franchir la ligne de contact, ce qui a été réprimé par les forces de défense.

 Aujourd’hui déjà, le président de l’Artsakh Araik Harutyunyan a convoqué une réunion du Conseil de sécurité en format élargi, au cours de laquelle il a été dit que l’Azerbaïdjan, par l’intermédiaire des forces russes de maintien de la paix déployées en Artsakh, a présenté une demande visant à organiser le mouvement sur le corridor reliant l’Artsakh à l’Arménie sur la nouvelle route dans un avenir proche.

L’Arménie Occidentale apprécie la déclaration du représentant spécial de l’UE pour le Caucase du Sud, Toivo Klaar, mais au-delà des déclarations et des exhortations, des mesures sérieuses doivent être prises.

Laisser un commentaire