Dans la seconde moitié du XIXe siècle – au début du XXe siècle, avant le génocide contre les Arméniens, il y avait quatre églises arméniennes actives dans la ville de Yerznka : St. Nshan, St. Trinity, St. Sargis et St. Prkich, ainsi que la petite chapelle de St. Astvatsatsin. La population de la ville fréquentait ces 4 églises.

St. Nshan était la cathédrale de la ville d’Erznka et du diocèse d’Erznka. Selon la légende, elle a reçu son nom de la croix apportée de Rome au IVe siècle (« Trdatai Khach »). C’était la plus ancienne et la plus grande église de Yerznka. En raison des fréquents tremblements de terre à Yerznka, le bâtiment en pierre de l’église a subi de nombreuses réparations et reconstructions majeures.

Les anciens de l’église St Nshan à la veille de la Grande Messe étaient le recteur Vardan Zakaryan et le prêtre Vahan Hovhannisyan.

https://www.houshamadyan.org/arm/mapottomanempire/erzurumvilayet/yerzengakaza/religion/churchesandmonasteries2.html

Laisser un commentaire