Un groupe de représentants des forces civiques et d’opposition a organisé aujourd’hui une manifestation sur la place de la renaissance de Stepanakert, exigeant le respect des dispositions de la déclaration trilatérale du 9 novembre 2020 et la garantie de la sécurité du peuple d’Artsakh au niveau approprié, rapporte Artsakhpress.

L’un des organisateurs de la manifestation, le président du Parti révolutionnaire d’Artsakh, Artur Osipyan, a déclaré au correspondant d’Artsakhpress qu’ils avaient rencontré hier le commandant des forces de maintien de la paix russes, le général Andrey Volkov, pour discuter des tensions de ces derniers jours.

« Nous avons exigé que si nécessaire, des mesures claires soient prises, car la Fédération de Russie a officiellement pris la responsabilité de la sécurité de la population de l’Artsakh. La population civile est revenue sur la base de ces garanties.

Nous ne pouvons pas nous opposer seuls à la machine terroriste azérie-turque. Nous exigeons que les décisions politiques soient prises par les superpuissances du monde, et la Russie, qui a assumé le rôle de garant de la paix dans la région », a déclaré M. Osipian.