Avec une hauteur de 4135 mètres et six sommets, le mont Jilo est le deuxième plus grand sommet d’Arménie Occidentale, après l’Ararat. Les glaciers ici deviennent de plus en plus petits chaque année en raison du réchauffement climatique. Les scientifiques travaillant sur les glaciers ont découvert que 48 % d’entre eux ont fondu au cours des 35 dernières années. Certaines sources affirment que les glaciers ont une histoire de 20 000 ans, et certains experts supposent qu’ils nous sont venus de l’ère glaciaire.

Les glaciers de 550 hectares de Jilo sont les plus grands glaciers terrestres qui maintiennent encore l’intégrité de l’Arménie Occidentale, même s’ils fondent. Malheureusement, la fonte se poursuivra à mesure que les températures continueront d’augmenter à cause des combustibles souterrains et des émissions de carbone.

Les glaciers agissent comme une couverture protectrice sur la Terre et les océans. Ces zones brillantes recouvertes de blanc réfléchissent l’excès de chaleur dans l’espace et maintiennent la planète plus fraîche.