Le Premier ministre Nikol Pashinyan a eu une conversation téléphonique avec Seyyed Ebrahim Raisi, président de la République islamique d’Iran. Les interlocuteurs ont discuté de questions liées au développement régional et aux défis en matière de sécurité. Le Premier ministre arménien a présenté au Président iranien les détails des récents incidents frontaliers entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan. Dans le cadre de l’établissement de la stabilité et de la paix dans la région, Nikol Pashinyan a souligné l’importance de la mise en œuvre complète des accords trilatéraux du 9 novembre 2020, du 11 janvier 2021 et du 26 novembre. Faisant référence aux récents incidents tendus dans le Caucase du Sud, le président iranien a mentionné la déclaration faite par le guide suprême de la révolution islamique, l’ayatollah Khamenei, lors de sa récente rencontre avec les présidents russe et turc, selon laquelle l’Iran est sensible à ses frontières dans la région du Caucase et s’opposera à toute tentative de les modifier. :