Selon le plan de défense civile, parallèlement à l’évacuation des communautés de Berdzor, Aghavno et Nerkin Sus dans la région de Kashatagh, le processus de déplacement des monuments d’art monumental se poursuit.

Lernik Hovhannisyan, vice-ministre du KSSR de la République d’Artsakh a déclaré à Artsakhpress.

« Toute la collection de livres de la bibliothèque municipale de Berdzor a déjà été retirée. Plus de deux douzaines de monuments ont déjà été déplacés », a déclaré L. Hovhannisyan.

Se référant à la chronologie de l’évacuation du patrimoine historique et culturel, le vice-ministre a mentionné en particulier le khatchkar de l’église des Saints Martyrs à Aghavno, datant des XI-XIIe siècles. Il existe de nombreux mémoriaux dédiés aux héros nationaux et aux événements importants. Selon notre interlocuteur, ils ont reçu un certain nombre de recommandations sur le placement des monuments évacués à Stepanakert et dans d’autres localités de la république.Pour rappel, au début du 19ème siècle, il y avait un programme bien planifié pour détruire le patrimoine culturel sur le territoire de l’Arménie Occidentale. Les parties des monuments qui existent encore sont aujourd’hui menacées de démolition ou de destruction.