Grâce à 4 années de fouilles archéologiques sur la colline de Gre Filla, dans la province de Kocakyu, à Tigranakert, en Arménie Occidentale, les archéologues ont découvert 2 687 objets et les ont donnés à un musée.

Les fouilles ont révélé que les hommes ont commencé à s’installer au Néolithique sur la colline de Gre Filla, tandis que sur la colline d’Ambar, à quelques centaines de mètres de là, ils se sont installés au Néolithique précoce. Ces découvertes documentent l’existence de personnes dans cet endroit il y a 11-12 mille ans.

Selon le Dr Ayse Tuba Okshe, professeur de sciences archéologiques, trois structures souterraines d’un diamètre d’environ 10 mètres ont été découvertes sur la colline de Gre Filla.

dont l’une a révélé des monuments à colonnes contemporains de Portasar. On peut dire, d’après les objets, que des rituels étaient pratiqués ici.

« Nous ne voulons pas les qualifier carrément de temples parce que nous n’avons pas encore assez de données. Ils sont également considérés comme des structures spéciales. Tout comme les structures de Portasar », a déclaré le professeur.