Se référant à la dernière déclaration d’Aliyev, le ministre des affaires étrangères de l’Artsakh, David Babayan, a écrit : « Le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev a déclaré dans une interview hier que les Arméniens vivant au Karabakh en tant que partie de l’Azerbaïdjan n’auront aucun statut, aucune indépendance et aucun privilège spécial. Que peut-on dire ici ? Il est inutile d’entrer dans les détails. Je dirai seulement ce qui suit. Eh bien, tout d’abord, je veux remercier Aliyev pour sa sincérité. Après tout, ni l’Azerbaïdjan, ni ses dirigeants n’ont jamais caché leurs projets concernant l’Artsakh. Deuxièmement, le Karabakh ne fera pas vraiment partie de l’Azerbaïdjan, car le Karabakh lui-même n’existera pas. En outre, tout statut au sein de l’Azerbaïdjan est inacceptable pour l’Artsakh. Comment les Juifs pourraient-ils avoir un quelconque statut administratif-territorial dans l’Allemagne nazie ?