La maison d’édition « Aras » est l’une des institutions les plus importantes et fondamentales dans la vie des Arméniens de Constantinople-Istanbul aujourd’hui. Depuis sa fondation, son grand travail n’a malheureusement pas été apprécié comme il le méritait. Dans ces années-là, « Aras » a prouvé que le slogan « Une fenêtre sur la littérature arménienne » était attaché à son nom.

Aujourd’hui, les noms de Zaven Biberyan et Zabel Yesayan ont une signification très particulière pour la communauté littéraire. 

Dans le domaine du théâtre, les lecteurs turcs ont découvert Hagop Baronian. Le nom et la valeur de Hakop Mndzuri sont très respectés dans son pays natal. Les historiens suivent avec une grande attention les travaux de Richard Hovhannisyan ou de Ronald Grigor Suni et d’autres. Et tout cela, bien sûr, grâce à la maison d’édition Aras.

Les éditions Aras ont été fondées en 1993 à Istanbul. Il s’agit d’une maison d’édition bilingue, qui publie des livres en turc et en arménien. Ainsi, des personnes de cultures différentes vivant dans la même région géographique apprennent à se connaître et à se comprendre à travers la littérature, et contribuent ensemble aux valeurs universelles.