Le site d’information turc « Timeturk » a publié un article remarquable sur la culture arménienne et notamment sur la viticulture. Tout d’abord, d’un point de vue historique, elle fournit des informations sur la formation du peuple arménien il y a plus de 5 000 ans. Il est à noter que les sources écrites sumériennes mentionnent un ancien État appelé Aratta dans la Bible. La source turque renvoie ensuite au magazine britannique « The Telegraph », qui évoque la viticulture arménienne : « Les Arméniens sont la plus ancienne nation viticole du monde. Pour preuve, le journal britannique note que des traces de vinification remontant à 6000 ans ont été trouvées dans le complexe de grottes « Areni 1″. Le journal rappelle également que les Arméniens ont été la première nation à adopter le christianisme comme religion officielle. »

La source note également que l’ancien Premier ministre britannique Winston Churchill faisait partie de ceux qui ont goûté au cognac arménien.

Il existe même une hypothèse selon laquelle les résultats de la conférence de Yalta seraient en grande partie dus à l’influence du cognac et du vin arméniens. Le « Télégramme » écrit à ce sujet : « Churchill, Staline et le président américain Franklin Roosevelt se sont rencontrés en Crimée pour discuter des moyens de développer l’Europe après la guerre. L’issue favorable de la conférence de Yalta a été obtenue grâce au cognac et au vin arméniens. »