Le nouvel itinéraire du corridor de Berdzor sera lancé la première semaine de septembre de cette année.

C’est ce qu’a annoncé le ministre de l’Administration territoriale et des Infrastructures de la République d’Artsakh Hayk Khanumyan.

« D’ici là, l’autoroute Stepanakert-Berdzor-Goris fonctionnera. Un itinéraire alternatif sera exploité dans le nouveau corridor sud. La circulation sur la nouvelle route commencera après le déploiement de tous les points de contrôle des forces russes de maintien de la paix. Entre-temps, une section temporaire de 4,5 km sera prête. La circulation le long de la nouvelle route devrait être établie au cours de la première semaine de septembre », a déclaré M. Khanumyan.

Selon le chef de l’agence, la relocalisation des infrastructures est activement en cours.

« Le problème de la communication a déjà été résolu. Le déplacement de la ligne électrique prendra du temps, et en ce qui concerne l’approvisionnement en gaz, comme je l’ai déjà dit, nous devons chercher d’autres solutions », a ajouté le ministre.

L’Arménie Occidentale condamne cette usurpation, la route construite par les Azéris et sous leur contrôle, a pour objet de contourner la région libérée de Berdzor pour s’approprier ensuite cette région appuyée par les forces russes de maintien de la paix. L’Arménie Occidentale suit ces processus et ne manquera pas d’exprimer systématiquement sa position à cet égard.