L’utilisateur Chouchi Tumanyan a tiré la sonnette d’alarme. « Urartu a été présenté comme l’Azerbaïdjan lors d’une exposition à Francfort.

Je compte sur le soutien d’historiens et de juristes expérimentés pour faire un recours raisonné et rétablir la justice historique. Nous pouvons faire appel au nom de l’Association culturelle arménienne de Hesse, qui opère à Francfort.

Si vous avez de l’expérience dans ce type de lutte, veuillez nous dire quelles sont les mesures à prendre et par où commencer.

L’Arménie Occidentale appelle les autorités compétentes à s’occuper de cette falsification, car le climat d’impunité peut donner de nouvelles idées à l’Azerbaïdjan pour inventer de nouveaux mensonges et faire passer les Arméniens pour les siens.