Le président américain Joe Biden et le Premier ministre israélien Yair Lapid ont discuté du rétablissement de l’accord nucléaire avec l’Iran lors d’une conversation téléphonique. M. Biden a assuré que Washington ne permettrait en aucun cas à l’Iran d’obtenir des armes nucléaires. « Les responsables ont notamment discuté des activités terroristes de l’Iran au Moyen-Orient et au-delà. M. Lapid a souligné l’importance de frapper la Syrie sur ordre du président Biden », a déclaré le service de presse de la Maison Blanche dans un communiqué.

« Cependant, Washington ne comprend pas quelles assurances Téhéran exige pour lever les sanctions », a-t-il ajouté, commentant les propos du ministre iranien des Affaires étrangères qui a déclaré que Téhéran attendait un texte plus crédible d’un accord nucléaire qui contiendrait des assurances pour la levée des sanctions. M. Kirby a déclaré que les États-Unis attendaient que l’Iran et l’UE répondent aux propositions de Washington visant à rétablir le programme nucléaire. Il a noté avec satisfaction que les parties sont maintenant plus proches que jamais de rétablir l’accord.