Le quartier général de l’information de l’Artsakh a diffusé une déclaration démentant les informations qui ont circulé récemment sur les réseaux sociaux concernant un accord avec la partie azerbaïdjanaise pour « céder » la communauté Ivanyan du district d’Askeran et du district d’Achapnyak de la ville de Stepanakert.

Le message disait :

« Nous vous informons que de telles fausses nouvelles et rumeurs n’ont rien à voir avec la réalité et sont diffusées par les services spéciaux de l’Azerbaïdjan dans le but insidieux de provoquer la panique chez nos citoyens, ainsi que des sentiments d’impuissance, de désespoir, d’oppression, de rupture vivront dans la patrie. »

Pourtant l’installation de la population azérie en Artsakh fait partie d’un programme défendu par la partie azerbaïdjanaise depuis 30 ans, bientôt nous en aurons le cœur net.