Le président de la République d’Arménie Occidentale Arménag Aprahamian a exprimé ses condoléances aux familles et aux proches des soldats tombés au combat, notant que nous nous trouvons aujourd’hui dans une situation difficile en raison de la reprise de l’état de guerre. Selon le chef de l’État, il convient de noter que les soldats remplissent leurs fonctions au mieux de leurs capacités, car l’ennemi s’est retiré et maintenant, suite au cessez-le-feu temporaire, le calme règne. Les actions militaires de l’Azerbaïdjan ont commencé le 27 septembre 2020 en direction du territoire souverain de la République d’Arménie et se poursuivent aujourd’hui, en violation des accords internationaux. L’appétit de l’Azerbaïdjan pour notre patrie et les Arméniens en est la preuve.

L’Arménie Occidentale s’efforce de transmettre des informations sur les actions provocatrices de l’Azerbaïdjan sur les plateformes internationales et enfin d’assurer la condamnation de la communauté internationale et la mise en œuvre d’actions claires.