L’Institut Lemkin pour la prévention du génocide a condamné l’attaque de l’Azerbaïdjan sur le territoire souverain arménien le 13 septembre.

« Nous condamnons l’agression militaire de l’Azerbaïdjan contre la République d’Arménie et le peuple arménien. Malgré les accords de cessez-le-feu, la rhétorique générale du gouvernement azerbaïdjanais indique une intention continue de détruire l’identité et le territoire arméniens.

Le bombardement en cours sur l’Arménie est un crime de guerre et doit être condamné par le monde entier », a déclaré le Lemkin Institute for Genocide Prevention, notant que l’OTAN, la Russie et l’Iran devraient faire pression sur l’Azerbaïdjan et la Turquie pour qu’ils mettent fin aux actes génocidaires en cours contre le peuple arménien.

« Le monde ne peut plus rester sans rien faire et permettre l’extermination des Arméniens. Le monde doit prendre des mesures immédiates pour empêcher le génocide des Arméniens en isolant et en imposant des sanctions à l’Azerbaïdjan », indique la déclaration.