Aucune circonstance ne peut nous détourner de la voie que nous avons choisie, de la reconnaissance internationale de l’indépendance de la République d’Artsakh sur la base primaire et indispensable du droit du peuple d’Artsakh à l’autodétermination.

Le président de la République d’Artsakh Arayk Harutyunyan l’a déclaré dans un message sur sa page Facebook. « Chers compatriotes, l’Artsakh ne peut et ne doit pas faire partie de l’Azerbaïdjan, car, premièrement, le peuple de l’Artsakh décide de son sort dans sa patrie et, deuxièmement, nous n’avons pas un peuple soumis au génocide et au rapatriement. Nous avons déclaré à plusieurs reprises et réaffirmons maintenant que tous ces documents, qui pourraient reconnaître l’Artsakh comme une partie de l’Azerbaïdjan, sont inacceptables pour nous. D’autre part, nous devons tous être conscients que le chemin de notre lutte dans cette situation difficile est long et plein de défis, mais je suis confiant qu’avec les efforts nationaux, nous finirons par atteindre nos objectifs », indique le post.