Le ministre arménien des Affaires étrangères, Ararat Mirzoyan, a eu une conversation téléphonique avec le ministre d’État aux Affaires européennes, à la Coopération et au Développement du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord, Leo Doherty, et a présenté la situation résultant de l’agression à grande échelle déclenchée par l’Azerbaïdjan sur le territoire de l’Arménie. Il a été particulièrement souligné que l’Azerbaïdjan prend délibérément pour cible les civils et les infrastructures civiles, en violation flagrante du droit international.

« Le ministre arménien des Affaires étrangères a souligné l’inadmissibilité des déclarations des parties et la pertinence d’une condamnation claire, sans équivoque et ciblée de l’agression azerbaïdjanaise par la communauté internationale, y compris le Royaume-Uni », indique le communiqué.

Selon la source, le ministre Mirzoyan a ajouté que l’Azerbaïdjan torpille les efforts de la partie arménienne pour établir la stabilité et la paix dans la région, en essayant d’atteindre ses objectifs idéalistes par la force.