Cette province d’Arménie Occidentale faisait administrativement partie de la province de Hayrarat de la Grande Arménie et était considérée comme sa 20eme province. Sharur était le domaine-province d’un prince arménien jusqu’au cinquième siècle. Après la libération de la domination arabe, le roi arménien Smbat I Bagratuni a offert Sharur aux princes de Syunyats. Après le rattachement de l’Arménie orientale à la Russie en 1828, Sharur et d’autres provinces du Nakhitchevan ont fait partie de la région arménienne créée par la Russie, puis ont été incorporés à la province d’Erevan en 1849. Après la soviétisation du Nakhitchevan et son établissement en tant que république autonome en 1924, le territoire de la province historique couvrant 1316 km2 a été appelé district de Sharur jusqu’en 1930. De 1930 à 1966, il a été rebaptisé district de Norashen et en 1966, district d’Ilyich.

 L’un des témoignages les plus anciens de Sharur dans les sources historiques est l’histoire de M. Khorenatsi.

La plupart des monuments historiques et architecturaux de Sharur ont été détruits avant la fin du XIXe siècle, tandis que les monuments restants, debout ou à moitié détruits, ont été progressivement démolis jusque dans les années 1950.

Laisser un commentaire